Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 10:10


En tant que reporter de réunion, je me dois d'être impartiale. J'assiste à des réunions de CE ou de CCE où les directions d'entreprises prennent de bonnes ou de mauvaises décisions pour leurs salariés, et tout cela dans une neutralité parfaite.

J'avoue que parfois, je me sens au théâtre (ne voyez pas là de la malice de ma part) avec des directions qui jouent les gentilles ou les méchantes et des organisations syndicales qui osent beaucoup et d'autres pas.

Mais aujourd'hui, c'était un jour particulier.

Depuis 18 mois, je suis un dossier concernant la fermeture d'une usine et aujourd'hui, après 18 mois, les organisations syndicales devaient donner leurs avis. Et là, à la lecture des déclarations en séance, j'ai eu beaucoup de mal à contenir mes larmes.

Comment ne pas prendre position pour ces salariés qui vont quitter leur usine (certes, avec des conditions financières, certes avec des mesures d'accompagnement négociées...).

Et pourtant," ils m'en ont fait voir ! ":

- des séances tôt le matin, des séances tard le soir (quitte à rester bloquer sur place quand la neige se met à monter !)

- des interruptions de séance à n'en plus finir (toujours pour la bonne cause !),

- des salariés en grève tapant sur les tam tam à la porte de la salle de réunion (pas évident pour se concentrer et prendre des notes ! ),

- des CRS chargeant les manifestants et blessant un élu,

- des salariés en grève de la faim campant à la porte de l'entreprise,

- des Directions qui s'endorment en séance alors que le sort de salariés est entre leurs mains,

- des changements de Directions,

- et surtout des heures et des heures de transcription en respectant les propos de chacun.

Alors, oui aujourd'hui, j'avoue, j'ai pris partie ... et c'est humain.

Partager cet article

Repost 0
Published by Florence - dans DIVERS
commenter cet article

commentaires