Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2016 5 26 /08 /août /2016 06:09

Quelques trucs énervants au travail (à compléter si besoin, mais la liste est déjà bien longue)

quand le fil de votre téléphone fixe est emmêlé

 

quand les anneaux de votre classeur ne se joignent plus, les feuilles ne passent plus correctement et se déchirent (dans le temps, on avait des « œillets » blancs, mais ça c’était avant)

 

quand un document met 5 minutes à s’ouvrir

 

quand un papier est coincé dans l’imprimante (et on est pressé) versus quand il n’y a plus d’encre dans l’imprimante

 

quand un mot est souligné dans Word et que l’on ne sait pas pourquoi

 

quand les câbles se prennent dans les roues de votre fauteuil

 

quand votre place de parking (attitrée) est occupée pour la 3ème fois de la semaine par la même personne qui ne se rappelle jamais de son numéro

 

quand il y a des travaux dans le bureau à côté et que la perceuse tourne à plein régime (ça marche aussi avec les coups de marteau)

 

quand quelqu’un renifle dans l’open-space toutes les 5 minutes
(« c’est pas ma faute, la clim est trop forte » ! « allergies de printemps ! »)

 

quand les feuilles se déchirent alors qu’elles sont censées suivre les petits trous prévus

 

quand vos collègues empruntent votre gomme, votre stylo, votre calculatrice … et qui ne les rendent jamais

 

quand votre manager vous dit « faut que l’on se voit », et là c’est l’angoisse

 

quand il y a une coupure de courant et pas de sauvegarde

 

quand une feuille coupe votre peau en plein milieu d’une articulation (c’est bête, mais ça fait mal)

 

quand votre collègue a décidé de changer de parfum et là, ça sent entre l’eau de javel et le désodorisant pour WC versus celui/celle qui enlève ses chaussures en travaillant (« 2 heures de métro, on les sent ! »)

 

quand votre manager pue la transpiration versus quand votre manager sent mauvais de la bouche

 

quand vous avez besoin absolument d’une personne et qu’elle n’est jamais à sa place (« pause clope ! pause repas ! urgence familiale ! en congés ! en entretien ! en réunion ! »)

 

quand on a changé de mot de passe et bien sûr, aucun souvenir de celui que l’on a choisi

 

quand le service informatique vous demande votre mot de passe et que pour une fois, vous avez choisi un mot de passe dont vous n’êtes pas trop fier (« 1manageralacon » ça passe non ?)

 

quand votre collègue vous demande conseil sur son ex et que vous devez relire un rapport de 200 pages avant midi

 

quand votre collègue se parle à haute voix (« alors je clique là, et ça marche. Maintenant, il faut que je sélectionne la première ligne. Bon c’est fait… »)

 

quand votre pc est au ralenti, vous avez beau cliqué plusieurs fois et rien ne se passe et puis, tout s’ouvre. C’est Noël sur votre écran.

 

quand une personne ne répond jamais à ses mails (limite, on se demande si elle est encore dans la boite)

 

quand ceux qui ont froid se bagarrent avec ceux qui ont chaud dans l’open-space (« tu comprends, j’ai la bouche d’aération juste au-dessus de moi » « j’ai de l’air qui m’arrive au niveau des pieds »)

 

quand l’armoire à fourniture est toujours vide

 

quand celui/celle qui a oublié d’acheter du café se trouve des excuses (« je suis désolé(e), mais je l’ai acheté l’autre fois. Ce n’est pas à moi de le faire cette fois-ci »), ça marche aussi avec le sucre, le thé, les croissants…

 

quand celui/celle corrige vos fautes d’orthographe ou vous conseille sur la tournure d’une phrase devant tout le monde (« c’est sûr il a eu un prix littéraire ! »)

 

quand votre collègue a ses écouteurs et qu’il chante (faux !)

 

quand votre chaise couine dès que vous faites un mouvement

 

quand votre manager sert la main à tout le monde sauf à vous (« oh pardon, je ne vous avais pas vu », j’ai pourtant mis mon tee-shirt rouge ce matin)

 

quand votre tour de cou avec votre badge a déteint tout bleu sur votre peau et que vous devez accueillir un nouveau client

 

quand un passager de l’ascenseur a laissé une vieille odeur d’œuf pourri et que tous les nouveaux entrants pensent que c’est vous.

 

quand votre sonnerie de téléphone portable « danse des canards » retentit en réunion

 

quand vous prenez votre interlocuteur au téléphone pour une dame, alors que c’est un Monsieur (moment plus gênant qu’énervant, en fait)

 

quand vous ne retrouvez plus le dossier « UNTEL » et qu’on vous l’a emprunté « 30 secondes »

 

quand le roi de la blague est dans l’open space et qu’il choisit une victime tous les jours

 

quand votre collègue s’obstine à parler franglais toute la journée versus celui/celle qui dit toujours le même mot à toutes les phrases

 

quand votre manager vous demande d’être son amie sur LinkedIn et de mettre des recommandations

 

quand on vous demande d’être super souriante sur les photos de la nouvelle brochure

 

quand votre manager vous demande de mentir pour excuser son retard (ça marche aussi quand il ne veut pas voir quelqu’un, ne pas avoir d'appels …)

 

quand votre stagiaire connaît mieux que vous la manipulation d’Excel

 

quand votre néon au-dessus de vous clignote toutes les 5 minutes

 

quand on vous dit « je crois qu’elle couche avec le directeur marketing, mais tu dis rien, hein ? »

 

quand on vous refuse vos congés et que vous avez le billet d’avion à la main

 

quand votre manager vous appelle en vacances et qu’il y a 9 heures de décalage

 

quand la nouvelle est une bombe sexuelle et que tous les gars de votre bande sont à ses pieds

TRUCS ENERVANTS AU TRAVAIL

Partager cet article

Repost 0
Published by Florence
commenter cet article

commentaires