Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2016 2 30 /08 /août /2016 16:13

Saga du mois d'août - Quelques réflexions avant de devenir assistante indépendante

Réflexion n° 19 : Les clients !

Je dirais que c’est là que vos qualités d’assistante indépendante et d’entrepreneur vont entrer en jeu :

Adaptabilité : vous allez constamment adapter votre offre par rapport à la demande de vos clients.

Négociatrice : vous allez être « toujours » trop cher. Ayez les bons arguments pour répondre et justifier votre prix.

Disponibilité : pour votre client, il est tout seul. Pour lui, annuler un rendez-vous au dernier moment ne lui pose aucun souci. Pour vous, c’est plutôt compliqué quand il faut en gérer plusieurs. La diplomatie s’acquiert au fil du temps.

Savoir-faire : montrez à votre client que vous avez de l’expérience dans le domaine du secrétariat, mais avouez quand vous ne savez pas faire. Chacun a ses limites et cela ne sert à rien de mentir juste pour avoir un nouveau contrat.

Savoir-être : certaines informations confiées par vos clients sont confidentielles, sachez les respecter.
C’est avant tout un client et non un collègue de travail. Certaines attitudes sont à proscrire.

Organisée : si vous n’êtes pas organisé, comment le vendre à votre client ?

Etre force de proposition : vous pouvez proposer des améliorations dans la gestion administrative du quotidien de votre client, mais n’oubliez pas que c’est son entreprise.

Polyvalente : Chaque client est unique avec un univers différent : un jour vous allez gérer des commandes avec la Chine et demain, vous allez répondre à un appel d’offres pour des luminaires.
Vous serez aussi amené à faire des tâches que vous n’aimez pas faire (par exemple : faire de la prospection téléphonique quand vous détestez le faire pour vous).

Tout au long de votre parcours, vous allez perdre des clients (pour différentes raisons qui ne sont pas forcément de votre fait). C’est la vie d’une entreprise. C’est pour cela qu’il est toujours important de se faire connaître.
Le bouche-à-oreille fonctionne aussi très bien.

Pour finir, j’aborderai le difficile « savoir dire non à un client ». La position est compliquée, surtout au démarrage. Cela demande du courage et de l’honnêteté, mais avant tout, il faut pouvoir le justifier auprès du client (de manière très diplomate, bien sûr) et lui proposer une solution alternative.

Pour des raisons économiques : « Non », on ne peut pas baisser le prix parce que l'on doit payer son loyer à la fin du mois et ses cotisations.

Pour des raisons de respect des autres clients : « Non » on n’est pas disponible demain à 15 heures parce que l’on a un autre client, qui est tout aussi important que lui.

Pour des raisons de temps : « Non » on ne pourra pas livrer demain une transcription de 6 heures.

Pour des raisons de compétences : « Non » je ne sais pas faire dans l’immédiat ...

Pour des raisons éthiques : « Non » vous ne voulez pas travailler avec un client qui fait fabriquer ses chaussures par des enfants.

REFLEXIONS AVANT DE DEVENIR ASSISTANTE INDEPENDANTE N°19

Partager cet article

Repost 0
Published by Florence
commenter cet article

commentaires